Solutions

Cas Assurer la qualité au-delà de la RCP

Apprentissage continu
Dans votre métier, rien n'est définitif – le milieu des soins de santé évolue en permanence et vous devez constamment adapter et développer vos processus. La formation permanente et l'analyse des performances
peuvent vous aider à améliorer les compétences de toute personne impliquée dans la chaîne de la réanimation – avec pour objectif une amélioration pérenne de la qualité et des résultats.

Lire la suite

Directives CER 2015 relatives à l'optimisation
de la qualité par la formation continue

« Le retour d'information aux membres d'une équipe de réanimation intra-hospitalière au sujet de leur performance dans un cas réel d'arrêt cardiaque (par opposition à l'environnement de formation) peut conduire à une amélioration des résultats.
Ce retour peut être effectué en temps réel et fondé sur les données (p. ex. utilisation d'appareils de contrôle des valeurs de compression cardiaque) ou au cours d'un debriefing structuré postérieur à l'événement et examinant les performances. »

Directives 2015 du Conseil européen de réanimation.
Chapitre 1. Résumé exécutif P 57.

Est-ce que j'ai un tableau complet ?
Dans certains cas, vous avez besoin de plus de données que ce que peut vous fournir un ECG à 12 dérivations standard. Si, par exemple, vous suspectez que vous avez à faire à un cas d'IM ventriculaire droit ou postérieur, le CER recommande d'utiliser des dérivations postérieures et précordiales droites. Cependant, dans une situation d'urgence, l'application d'électrodes dans le dos du patient pose un problème.

La technologie synECi18 de Nihon Kohden fournit une lecture synthétisée de 18 dérivations par le biais d'une approche à 12 dérivations pour dériver mathématiquement les formes d'onde des dérivations thoraciques et dorsales droites. Elle vous fournit les informations dont vous avez besoin pour détecter un éventuel IM ventriculaire droit et postérieur d'une manière simple et rapide. L'usage de cette solution pour chaque patient présentant un risque d'IM vous donne une base d'identification fiable de cette complication, qui peut souvent être ignorée lorsque 12 dérivations seulement sont utilisées. La précision du diagnostic s'en trouve renforcée et vous pouvez alors administrer le traitement dont votre patient a besoin.

Directives CER 2015 relatives à la détection de l'IM ventriculaire droit

« Les dérivations précordiales droites doivent être enregistrées chez tous les patients présentant un STEMI inférieur afin de détecter un infarctus du ventricule droit. Un décalage ST isolé ≥0,05 mV des dérivations V1 à V3 indique un STEMI dans la portion inférobasale du coeur qui peut être confirmé par une élévation du segment ST dans les dérivations postérieures (V7 à V9). »

Directives 2015 du Conseil européen de réanimation Chapitre 8. Prise en charge initiale des syndromes coronariens aigus P 266