Technologies innovantes

Comment ça fonctionne

Que mesure-t-on ?

Le TTP est calculé pour chaque battement de l’ECG et de l’onde de pouls périphérique. L’onde de pouls périphérique est mesurée par une sonde SpO2 placée sur le doigt ou l’orteil.

PEP et TTPA

Le TTP inclut la PEP (Phase de Pré-Éjection) et un TTPA (Temps de Transit de l’onde de Pouls dans l’Artère).
pep and a-pwtt

Le TTPA correspond au temps nécessaire à l’onde de pouls pour passer de l’aorte à une artère périphérique, et est directement lié à la pression artérielle. Il est malheureusement impossible de mesurer directement le TTPA. Il est seulement possible de mesurer le TTP, qui inclut également une PEP.

La PEP correspond à la période qui précède le pompage du sang dans l’aorte. En règle générale, les fluctuations de la PEP sur de courts intervalles de temps sont négligeables. Dans la plupart des cas, on peut supposer que le TTP correspond au TTPA et donc à la pression artérielle.

Cependant, les substances vasoactives et autres substances peuvent occasionner des fluctuations considérables de la PEP et affecter la corrélation entre le TTP et la pression artérielle.

Dans la plupart des cas, il est vrai que le TTP correspond à la combinaison du TTPA et de la pression artérielle.

Rapport entre la pression artérielle et la vitesse de l’onde de pouls

Lorsque le cœur pompe le sang dans l’aorte, il génère également une onde de pression, qui se déplace le long des artères, devant le sang pompé. C’est l’onde de pouls.

La vitesse de l’onde de pouls dépend de la tension des parois artérielles. Lorsque la pression artérielle est élevée, les parois artérielles sont tendues et dures, ce qui accélère l’onde de pouls. Lorsque la pression artérielle est faible, les parois artérielles sont moins tendues, ce qui ralentit l’onde de pouls.

high and low blood pressure

L’analogie suivante permet de mieux comprendre ce phénomène. Lorsqu’une balle de ping-pong est lancée contre une table dure, le rebond est rapide et puissant. Si la balle de ping-pong est lancée sur une couverture molle, la couverture absorbe la force et le rebond est lent et faible.

Comment le TTP détecte les fluctuations de la pression artérielle

Même si la vitesse de l’onde de pouls ne permet pas de déterminer la pression artérielle effective à proprement parler, un changement de la vitesse de l’onde de pouls indique une fluctuation de la pression artérielle. Par conséquent, le TTP sert à détecter les fluctuations de la pression.

Une fluctuation du TTP indique une fluctuation potentielle de la pression artérielle. Le TTP de chaque battement est comparé au TTP de la dernière mesure de la PNI. Lorsque la fluctuation du TTP dépasse un certain seuil, elle déclenche une mesure de la PNI afin de mesurer la pression artérielle effective.

pwtt change

Vous pouvez augmenter ou diminuer le seuil TTP pour détecter des fluctuations plus ou moins importantes de la pression artérielle et déclencher des mesures plus ou moins fréquentes de la PNI.

trigger threshold